Qu'il est de belles batailles ! Des milliers de blessés à mort agonisant sous un soleil de plomb dans une puanteur à vous faire vomir les tripes, des enfants au sourire carbonisé, à moitié déchiquetés par des bombes à fragmentation, ou encore des femmes et leurs fillettes se faisant violer tour à tour par de terribles soldats aussi vérolés qu'ivre morts... Oui, il y a là une certaine beauté diabolique...

Pris ici : http://www.blogg.org/blog-70366-billet-nenuphar_ou_nenufar__-795378.html