«Ce qu'il reste à faire à la gauche aujourd'hui, c'est à opposer à l'émergence d'une gouvernementalité néolibérale dans les États euro-atlantiques une vision alternative du bien — une vision qui refuse que l'homo œconomicus soit la norme de l'humain et qui rejette les conceptions de l'économie, de la société, de l'État et de la (non)morale tributaires de cette norme. Il s'agirait, dans sa forme la plus rudimentaire, d'une perspective où la justice n'aurait pas pour centre de gravité la maximisation de la richesse ou des droits individuels, mais l'encouragement de l'accroissement de la capacité des citoyens à se gouverner eux-mêmes en partageant le pouvoir et donc en apprenant à collaborer. Dans un tel système, les droits et les élections seraient en arrière-plan de la démocratie, et non son alibi. Mieux, les droits serviraient à protéger l'individu des enthousiasmes démocratiques radicaux, mais ne seraient pas, en tant que tels, l'indice de la démocratie, pas plus qu'ils n'en constitueraient le principe central. Au contraire, une conception de gauche de la justice mettrait l'accent sur des pratiques et des institutions de pouvoir populaire partagé ; une distribution des richesses et un accès aux institutions égalitaires ; une évaluation continue de toutes les formes de pouvoir — social, économique, politique, même psychique ; une vision à long terme de la fragilité et de la finitude de la nature non-humaine ; et l'importance, pour l'épanouissement humain, d'une activité intéressante et de logements décents. Aucune de ces valeurs, quelle que soit celle qu'on choisit de privilégier, ne découle de la rationalité néolibérale, ni ne satisfait aux critères néolibéraux du bien. Développer et promulguer cette contre-rationalité — une représentation différente des êtres humains, de la citoyenneté, de la vie économique, et du politique — est une nécessité capitale si nous voulons façonner un avenir plus juste et combattre aujourd'hui les politiques mortifères de l'empire américain.» ( Wendy Brown, les habits neufs de la politique mondiale )