C'est dans un train que fuse mon coeur

Avec un turboréacteur à plasma dans l' cul

une oasis intemporale, une cadanse,

Et des palmiers, en feuilles poudreuses

explosent, en flocons, en l'univers

lumière en glace en reflets en flammes fugitives


Délicat

Déclin

Des éclats

 

C'est dans un train d'avance

dans une métamorphose, que s'infernale mon coeur,

un jour, mon amour, dans un train fusion sensitif

plus vive que l'instantanéité

plus incendiaire que ma spontanéité

du miel en flammes sur la surface en regrets, en ogive;


et j'en rougis, je sais fondre, heureuse,

et j'en tromþe des larmes,

à nue.