Je me demande si la qualité lumineuse d'un lieu de vie est en lien avec l'acuité des sorties de l'inconscient dans le réel, de son habitant.