Beaucoup de choses ne m'intéressent pas dans tout ce que je lis sur le net. Je lis des news, des forums, des articles encyclopédiques, des sites spécialisés, et des blogs aussi, où je rencontre cette impression spontanée de plus en plus, parce que ces putains de blogs, soi-disant des plus populaires, deviennent institutionnels ou ne sont que des relais commerciaux ou d'informations de sites d'une audience déjà large, qui amplifient l'espace accordé à des choses qui n'en ont selon moi nul besoin, au détriment d'autres, carrément vitales, vu notre contexte d'espèce menacée, en proie à des difficultés démographiques, écologiques, économiques, techniques, politiques et sociales de plus en plus pénibles et mortifères.

Ça me fait le même effet avec ce que raconte 90 à 95 % de la télé et même de la radio, musique incluse. Alors, à chaque fois me vient une phrase, que je vais écrire en majuscule, parce que la somme de ces moments de désintérêt commence à être considérable :

"CE QUE TU RACONTES M'EMMERDE ET J'EN AI RIEN A BRANLER !!!"