Révolution n'est pas un mot dont la droite peut se revendiquer. Une révolution de droite, ça n'existe pas : ça s'appelle une contre-révolution. C'est quand elle a perdu le pouvoir. Elle prend alors les habits-mots de l'ennemi et elle dit que sa contre-révolution est une révolution.