Il y a au moins deux croyances fortes que j'ai décelées chez moi au fil du temps et qui se sont révélées finalement bien moins évidentes que cela. Je les prends pour des convictions qui se sont installées en moi à mon insu :

1) L'humain se croit en dehors de la nature, car ce qu'il crée n'en fait pour lui pas partie. Et créant par-dessus la nature, il s'en croit lui-même en dehors.  Mais si l'humain et ce qu'il crée n'est pas de la nature, j'aimerais qu'on ne me dise comment ça s'appelle. De l'artificiel ?

2) L'humain se croit plus évolué que les humains des temps passés. Il a tendance à penser que l'absence de moralité, et la barbarie qui s'ensuivait, était bien plus inhumaines que maintenant. En ce qui concerne la barbarie, on m'accordera peut-être que toutes les souffrances que l'on voit l'humain infliger à l'humain, et que l'on constate par les actualités au fil des jours et des années, que ce soit du fait des pays étrangers ou de notre cher occident, mettent cette conviction en doute.