Devant mon incapacité chronique à tenir ma pensée sur un seul sujet dans une journée, et à fortiori sur plusieurs jours, devant la nature fragmentaire d'une communication humaine qui ne se fait pas ou à vitesse d'Ursol, devant la nature fragmentaire de nos existences dans le grand tout en cette époque globalisante, devant la puissance du discontinu, je déclare le blog comme genre littéraire à part entière car témoin de son temps.

 

Discontinu dans le temps, dans l'espace, dans la pensée, éphémère, instable, mouvant, aussi cybernétique que le feed-back du Web2.0, noyé dans les non-nombres infinis, facultatif, élevant l'inachèvement au rang de loi, semi-démocratique de par son inscription dans le cadre structurel historiquement militaire où il a élu habitat, prolongé dans l'expace publicitaire qui le nie et l'exploite, c'est un genre bâtard, mais nous n'avons jamais été grand-chose, alors il n'y a pas de raison que ça change.

 

Nous signons cet état.

 

Amen.

 

 

 

 

09:17 PM November 26, 2006