"Il faut avoir l'info, il faut la montrer, tout de suite, vite vite vite vite, et euh de temps en temps, il faut se dire, encore une fois, on prend deux heures, on réfléchit, voilà, réfléchir. Je dirais un truc incroyable : il n'est pas interdit à un journaliste de télévision de réfléchir." ( Arlette Chabot, directrice de l'information de France 2 )