Déserte langue de tiques

A boire des braises

Langue de braises

Sexe de sable qui s'écoule...

Du nerf dunaire

"_Bonjour ici c'est Johnson & Johnson
Nous proposons un téléphone satellitaire
à prix défiant toute concurrence : c'est gratuit !"
j'ai repondu mon oeuf télécommunicationnel :
_L'occident s'effondre encore une fois, le désert
lui a un prix, et de toutes façons mon dromadaire dunaire s'accorde
aux circonvolutions évanescentes de mes silences, alors...
_...
_ Bravo vous avez compris la philosophie de la lumière
lourde qui trônait ici bien avant même que le pétrole
des plastiques de vos portables n'existât : silence je luis
_ Euh...Qui lui monsieur ?
_ Monsieur Fantome. Et mon dromadaire aussi c'est un
fantome de dromadaire. J'espère que ton portable est un fantôme
de portable."

Là dessus j'ai raccroché mon esprit.
La voix du Seigneur Jonhson et Johnson s'est tue.
Ben oui, du seigneur : comment croyez-vous qu'il m'ait contacté, j'ai
pas le telephone ici moi.

Désert...

"O assoiffés nous avons bu les braises !" (Hawad, poète touareg)

"J'bais'rai la France jusqu'à c'qu'elle m'aime !"
(Un rappeur des cités de chez nous)

La France a opprimé les touaregs durant la première guerre mondiale.
Eux s'en rappellent croyez-moi.

'fin bref

"O assoiffés nous avons bu les braises !"

Blogs deserts, Blogs squelettiques blanchis à la chaux du soleil,
et des assoiffé(e)s d'amour partout, errant là même sans savoir
de quoi ils ont soif.

O assoiffés vous avez bu Le Vide

Et moi qui suis passeur des âmes des morts vers la vie
(un résidu fantomatique d'orgueil, vous savez ce truc là
qui empeche les mecs d'aimer)
je vous dis :
Vous avez raison.
Peut-être.

Il faut une bonne raison pour aller dans le désert d'ici.
chaque mot est un grain de sable.

Chaque mot est un grain de sable...
La page web blanche c'est le soleil
vous savez ce truc cette ampoule
que vous etes en train de regarder jusqu'à l'aveuglement : l'écran.

Tout ce silence qui coule dans mes veines de vent...

Tout ce silence... tout ce désert...

:-)