Ecoutez un poème Inuit

Voici les paroles de ce poème de Taiviti Naullaq :

D’un chien à un homme

Petit homme tu ne sembles ni
pressé ni anxieux lorsque nos
routes se croisent nous sommes
tous deux heureux à la vue du
jour nouveau. Petit homme
grand merci
ton salut du matin
me ravit. 

Poème transcrit de la langue inuit par Michèle Therrien