Et puis merde.

Y a d'la visite mais personne ne laisse de notes. J'en pense quoi je sais pas. Je suis newbie sur les blogs. Y a des usages que je connais pas.

Faut p'têt que j'me présente... Après tout quand on arrive en des lieux nouveaux plein d'habitués, faut se faire introduire :-) dans le mileu.

Bonjour je m'appelle Henri j'adore boire du sang.

(Gros silence)

Oups pardon je croyais que j'étais chez les vampyres.

Ah oui y a des enfants. Faut être nunuche en coton rose. ouh kil est mimi le guiliguili (mdr).

Ah pardon y a des obsédés, des exhibos. Des gens bizarres qui écrivent et montrent des horreurs.

L'ENFER MIMETIQUE : tout le monde copie tlm. Les mômes voient des images de cul avec des gens qui boivent leur sang en proférant des poèmes d'écriture automatique qui parlent du matérialisme hypoanalytique de la vésicule biliaire aux tétons voilants de Fulcanelli, le poto à Nicolas Flamel, vous savez...l'immortel sans enfants qui voient des images de cul avec des gens qui boivent du sang en proférant...

Soyons heureux soyons nous.

(Soyons clair)

Etre soi ne signifie pas, à posteriori de ma petite expérience en la matière, atteindre un centre, quelque chose qui est en nous, de toute éternité. ça signifie rester autour de ce centre qui existe mais qui change continument avec les instants de la vie qu'on vit.

L'identité est une constante avec une partie variable.

En programmation informatique on appelle ça fonction ou procédure; ça varie en fonction de la variable, en l'occurrence celle ci étant l'instant vécu passé au crible de l'identité jusque là constituée.

Si on se plonge dans l'enfer mimétique en essayant de copier le style d'un blog ou, pour aller un peu plus loin, en adoptant une mode vestimentaire, ou un chanteur sexy qui passe à la radio, ou chacune des millions de  facettes d'une réalité aux mille visages, on s'aperçoit qu'essayer d'être ceci puis cela puis ça puis autre chose tout est épuisant, ruineux, désocialisant et que ça rend fou.

Est-ce l'état naturel du poète ou le moyen politique de maîtriser un peuple par l'abrutissement...?

id, identité, idée te(i)ntée, idée titan...etc (comme disait Cantat et les têtes raides)