Tous les mots se valent et sont interchangeables. Même leur absence vaut leur existence.

Ce n'est pas une loi générale, car la vie serait impossible. Mais...elle occure constamment. Entre réel et langage, entre langage et pensée.

Au centre du langage lui-même, on pourrait dire exactement le contraire.