Durant mon demi-sommeil, au moment de m'endormir, hier, aux alentours de 22h45, bien fatigué, il m'est venu cela, d'un coup :

Cette plaine céleste

Aux immenses visages

Où volent les volcans

Au secours des nuages...

Et puis là donc, dodo, brièvement interrompu à 2h40 par madame, qui vient dormir.

5h51, ce matin, tiré d'un rêve interrompu par mon réveil, phrase dite par Jean Amadou à propos du sport, dont il se targuait d'être un spécialiste :

La Psyché

Nucléaire...

(et vous pouvez y aller : "psyche nucléaire" tapé dans google avec les guillemets, ça n'existe pas )

 

Moi je n'arrive plus à me sortir les mots de la tête, éveillé, en ce moment. Mais y a pas à dire, mon inconscient bosse pour moi. :)

 

Bisous à tous, les anges du virtuel.