Ecroulement sous conscience.
Café groggy.

Plainte de mes os menthe.

Excuse pour une carte de pisseuse ( rien à voir avec la réalité mais alors...rien)

Excuse pour une carte de pisseuse ( rien à voir avec la réalité mais alors...rien)

Je crois que mon boulot me rend très con. Limite adulte. :)

Le Blownblue est une midinette dans un corps d'armoire à glace. A la menthe. Donc

Il fond dans la douche. :)

Je le vends cinq neurones qui n'en veut ?

Putain tu planes toi...

Il s'est pris le soleil dans la gueule une fois à force de faire n'importe quoi avec ses ailes.

Goût de métal symbionique.

La liberté, le hasard, le néant et le paradis m'ont télégraphié des bits , jaunes, déguisés en corps encore beaux...
La liberté de l'air entre les touffes de feuilles de ces chênes vert amazone
Quand les robots fantasmeront, c'est qu'ils seront aussi fragiles que nous.
Un robot qui se sent seul, qui pense à sa destinée, à sa mort...
Un deuxième soi, comme pour les clones. Vous croyez que la biorobotique vise autre chose que la copie sempiternelle...avec tentatives d'attribution de pouvoirs divins en supplément ?....
Nature, technologies, humanité
Voilà la sainte trinité obsédante du blownblue.
J'ai réussi à la dégager.

SAINT(E) BIONIQUE ! priez pour nous !

lol

Allez.
Pause.
Café.

Ecoulement de mes os sous ma conscience groggy

Complainte du café dans la menthe

Je crois que mon boulot me rend très con. Limite adulte. :)

Le Blownblue fond dans la douche. :)

Je le vends cinq neurones qui n'en veut ?

Putain tu planes toi...

Il s'est pris le soleil dans la gueule une fois à force de faire n'importe quoi avec ses ailes.

Goût de métal symbionique.