L'indescriptible beauté des volutes

De cet engin de mort