Défonçant un tas de crânes mâchés remâchés le long d'une osmose libellulaire,

Il s'est arraché du compteur et a voltigé de l'est à l'ouest en vol planant

Et puis parmi la cavalcade des noyés hurlant l'effilée crudité fissurée de ton cosmos vertigineusement vertical avant l'enfouissement liquide et passant bleu au travers des lumières qui se délitent en s'effilochant sournoisement et rageusement en transe dans le mouvement flash-back des cortèges de douceurs agencés comme un socle sous le prisme sphingien de ton décor vertébral.

Mystiquement incorrect.

Les lumières tombent

Comme les lambeaux fondus d'une sphère bouleversée tourneboulant sous le laser d'un diamantaire qui attend, qui palpe, qui observe, avant de tailler le ravissement en pièces décolorées.

Des corps...musc ambiant. Concentré des sens de (la ?:) fille...

:)

Chute.

Blong...

Blown...

Clown...

Clone...

Cyblown

Sweden(cy)borg.

Corps de mélanges...

Il n'y a pas de perspectives. Il y a une planète à sauver.

Non messieurs, cernés, encerclés :

Il n'y a pas de perspectives, seulement l'humanité à sauver, pas seulement la planète...Vous croyez vous donc extra-naturels ?

Il n'y a pas de perspectives politiques.

L'extinction dans un siècle.

Fin.

:)