C'est la première fois, mais... J'Y PENSE ! : J'ai besoin de vous !
En fait c'est POUR NIMO !
Nimooooooo.......toctoctoc....
Je voudrais tant, pour xilly, pour nimo, UNE DERNIERE, POUR NIMO (hip hip hip !)

The end  : bonsoir vous. Et le dimanche...laissez-nous le choix de mon cheminement vers la grande faucheuse

Pour nicolas : Help! petite question technique : ok, merci et bonne nuit...

Mon concert de Rammstein, qu'en dire...un petit bilan ? une vraie saint valentin, avec Hubert.

Bon, j'ai besoin de vos idées! Hé ! J'ai besoin de vos idees!

Si seulement je pouvais...Si seulement, si seulmeen

Réactions : Hubert rencontre la dérive du blog, rencontre suite à une bonne nuit...une nuit quasi blanche...sous silence...car... j'ai fait de la peine...

Je redeviens, mais il m'attarde...

Et puis une agression...mon agression...vapeur de sens, je...Il est parti, à nous maintenant...

Partons pour un tendre moment que j'ai dans la tete...
En fait ça va pas pour ange alone.

C'est vraiment tout et n'importe quoi!

Ah...ma séance de spiritisme...ange alone, reviens..............................

:D heureuse de vous retrouver...oh les jolies choses

Mais qui agit ici ? j'ai rêvé, en fait j'adore mon métier.

Ange alone...? petit clin d'oeil ;)

Mes moments...mon coup de blues... Hé ange alone...Pourquoi un blog ?
Oh, il redevient ses réactions...

Ô ange alone, deux personnes ont un cerveau vorace

Un petit clin d'oeil à mes blogs préférés...cet arc-en-ciel, cette note à un ami...

Ange alone, juste pour eux...
Ange alone, il faut que je parte et pourtant, en passant...les deux personnes...mon ecchymose d'ete...il est des sensations...une de plus... : je vais me faire tatouer le portail, et mes paupieres aussi, car je suis un vampire, laissez-moi l'être, dans les volutes crematoriales des hauts et des bas independants de ma volonté, de mes souvenirs d'ado où je vous invite; encore la preuve que...la lettre a mon pere est dans ma tete...je le reconnais, merci...à vous, mais sans...

Fais moi la mort...amour, ce soir, un mystere, j'enrage juste une mise au point, juste une mise au point, pour quand j'arriverai

Il est... je suis...une pensee pour eux...de moi à moi
Confortez moi... Il est si lent ce silence...et borderline je suis...
Je voudrais mais...j'ai la cle : une licorne...un dimanche...
Oulala je perds pied, en arrière, toute en intracarte et moi, ecarte moi...adulescente je suis, avec la fievre,

Oh comment écourter un sejour mon ange bleu au reflet d'epine ?
Je pense a lui...de rougir j'écris : "chienne de vie...laisse faire le temps..."

Si ange...delicieusement archange, un meli melo en roue libre, et juste mes yeux en promesse, mon suicide mental...une pluie d'anges...merci pour le blockhaus de l'oubli,
la poussière d'etoile, et l'île...

Au premier pas de la danse...Je me suis nouée aux quatres saisons petite fille...et si on jouait ?
Mais ne plus...encore, se promener nu dans les bois avec quelques pensees...

Et si c'est tout, je serai sa "Susan..." Parce qu'il est comme un equilibre...pour lui...pour vous...pour moi,
une petite bulle à toucher, à croire un jour...rassurez moi....
patience...OK

C'est une belle journee, il est 1h00 du matin, on va se faire une intro-projection ! :D
Je serre le poing : tatouage, une petite note, c'est mon tatouage : photos...

Je vis, c'est agréable... patience...

Sur 617 taches de rousseur, l'amour ne, n'est sang que de la douce nuit n°86, mais...pour combien de temps encore?

La petite fée au cheveux rouges est prise à partie par mon esprit, un souvenir d'enfance...une douce journee...des journees dans les malles, une vision interne, une absence, allez vertige moi parce que c'est toi, à l'instant meme...
Ah re-naitre toujours dans le mur des songes...de l'ambre a l'ombre...vas y cadanse moi...Murmure-moi... viens... dans l'antre de ma folie...où ce que je ressens est l'ange sauvage du cinquieme ciel, une étoile aux tresors...

Juste merci...

Detourne moi un fragment de mon etre, des pensees au vent car pendant quelques jours j'arrive, duelle en lui, duel en moi...
je ne veux plus de larmes de sang,  juste avant que le soleil ne m'aveugle pendant mon experience interdite... où
J'inspire, expire, respire le livre de ma vie qui me bascule, moi, en vous mes anges.... alors bon anniversaire, j'écoute mon reve...
et mon rêve c'est une autoroute sous silence, dans l'urgence, qui va de la haine a la confiance, aux pétales en mon coeur, au calme, à la volupté...
alors patience... mais promets moi des envies d'encore mon jardin d'eben...

Et puis voilà c'est fini... a vous mes anges...a toi ptit coeur...Une vague de tendresse, une bulle, un chagrin, un espoir, un refrain,
de moi à lui, de lui à moi, dans une guerre mentale presque achevee...je me presenCe de souffre, moi, sang moi...

J'ai 16 ans, et pourquoi?

Viens, plus pres encore, viens dans le pourpre, fais moi danser...

Un ami s'en est allé...ange il est devenu une vie, une etoile...un astre, une ame...