"Et si tu devais décrire l'amour, tu dirais quoi ?...", me demanda-t-elle ...

Je souris...

Je voyais des couleurs, des émotions... cette montagne impressionnante qu'on appelle le désir amoureux féminin...
Je voyais l'omniscience aussi...
Je voyais une... harmonique axiale de la mondialité.... :)
LA Loi de L'univers.
Dieu lui-même, va décrire Dieu...
Des crimes passionnels...
Des secrets d'anges que j'ignorerai; toujours ?

Une sentence me venait ces derniers jours, je la voyais bien en épitaphe :
"Vous vous inclinerez tous devant l'Amour,
ou vous ramperez,
sans jamais l'atteindre,
jusqu'à la tombe."

 

Je voyais un accord avec un autre être, impossible même avec l'âme soeur...
La question élude la réponse

Un jour, un homme a dit que les atomes avaient des sentiments
Mêmes les plus ouverts d'esprit se foutaient de sa gueule
Un charlatan rien de plus...

:)

L'amour est toujours un scandale

c'est le bonheur, la paix et le partage,

c'est l'orgasme

c'est une présence quotidienne, et du soutien aux pires heures

c'est la nuance contradictoire des conventions en s'appuyant sur celles-ci

c'est la vie même

c'est le rire et le sourire d'une fille,

c'est la compossibilité de le dire en une phrase comme en un milliard, car toutes l'approchent sans l'atteindre, même celles qui n'en parlent pas. 


 Voilà ce que je dirais... en gros... et toi ? :)