Fatigue, coeur comme un lourd de ciel en toge

fLaque de lune, plume de charme, on velours emblée deuil des lire lys à carbonaté, caraméléisééant

 

Doux sol.

 

Abri habite obtention l' des gestes

Tox torche cisaillant

Bordel comme un cadavre

la hurlements lengueur pliste mine de... suaire

 

Je sais bien la règle. Défoncé piorgue

Pline

pline....

Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
L
ourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
L
ourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
L
ourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
L
ourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd
Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd Lourd mardi 04 avril 2006 à 22h10 par B l o w n b l u e