Bleu dit :

Here is the blown

Bleu dit :

Qui mange du silence plein d'absences...

Bleu dit :

Tout se passe là-bas au bord de l'aube

Bleu dit :

Où l'on prend pour vaisseaux ces mains multicolores qui se débattent comme des folles avec deux cents doigts de sang dans le plastique fondu, qui songe...

Bleu dit :

Direction le sourire de l'horizon là-bas, qui luit,

Bleu dit :

Dans le plastique fondu des vagues de ce visage géant,

Bleu dit :

Qui s'avance, comme une proue SEULE, aussi fière qu'un rêve de gaz lancé comme un filet de voix sur des poissons d'ARGENT souterrains...