La contemplation est une oeuvre d'art.
Non.
L'attitude contemplative, l'observation, est une oeuvre, une forme, d'art.
...Mouais....

Il y avait la création....de l'oeuvre...
Maintenant il y a l'oeuvre créée par le récepteur en recevant l'oeuvre en lui !

...Lire c'est un métier,...d
Un lecteur peut être un artiste
Il y a un mot pour le peintre, il n'y en a pas pour celui qui le regarde...
Le spectateur ? mot fourre-tout, indice de l'indistinct, de ce flou qui règne dans cet art qui n'apparaît pas... ou alors plus tard, sous une forme quotidienne qui passe partout

Le spectacteur...
le téléspectacteur... qui rentre dans le tableau, qui va faire ses courses...

Le parfum a ses nez, qui concoctent leurs parfums...
Le parfum est un messager du temps, un voyageur cérébral
Le cerveau est un monde, une onde

Le monde est une oeuvre d'art,
Le cerveau est un monde dans le monde
Le cerveau, le corps, l'être humain est une oeuvre d'art dans l'oeuvre d'art, et puis il s'en va vivre de par le monde, participer à ce bouillon de grand mélange du tout, des feuilles d'arbres balancées par le vent aux guerres de l'Anatolie dans un parfum audiovisuel, un feu tout ensemble...
qui m'échappe encore....
Et puis deux mondes se regardent... deux humains, deux visages...
Il y a un inconscient du savoir, des lapsus de la SCIENCE, logique, terrestre et abrutie de raison...
La raison est un arlequin entre deux vérités contradictoires.
Vérités contradictoires, c'est contradictoire, c'est oxymorique !
.tiens je vais commencer ma phrase par un point, histoire de
.comme une ronde..

( soupir... )