« Le détournement est le contraire de la citation, de l’autorité théorique toujours falsifiée du seul fait qu’elle est devenue citation, fragment arraché à son contexte, à son mouvement, et finalement à son époque comme référence globale et à l’option précise qu’elle était a l’intérieur de cette référence, exactement reconnue ou erronée… Guy Debord, dans le chapitre de La négation et la consommation dans la culture. 1967 »