J'ai baissé la garde devant mon coeur,
je me suis déhabillé
Le réel me dit que j'ai baissé les bras

On est plusieurs ici
Le net fait exploser l'amour dans tous les coins

La garde baissée,
je suis collé à l'autre à chaque seconde
Drogué de l'autre

Je ne savais pas moi non plus, que l'Etre était une drogue.

Si le phénomène est collectif,
qu'est il en train de se passer ?

On plonge dans l'amour nous,
En est ce vraiment,
On n'en sait rien,
Le peu qu'on en a vécu jusque là nous dit que ça en est
Et du meilleur cru

Le réel va me casser la gueule, le temps de s'y faire.
Je relèverais pas la garde devant ELLE
C'est romantique, peut-être.
C'est... marre de la solitude,
Lassitude devant cette putain de solitude.

On est comme...des chant de sirènes l'un pour l'autre
Et des Ulysse en même temps

On va où ?
On n'en sait rien.
Ensemble.

...(légère absence)

Où est mon ange ?...