On nous laisse vivre notre maladie jusqu'au bout.

Inoffensive ?... Plus ou moins.

Nous verrons bien.

 

Prudence quand même...